Category Archives: Actualités

Soutenance de thèse: Pilar Puyuelo-Valdes

La soutenance de Pilar Puyuelo-Valdes aura lieu le lundi 5 octobre à 15:00 salle des séminaires du CENBG.

Titre :
Laser-driven ion acceleration with high-density gas-jet targets and application to elemental analysis

Résumé :
Cette thèse en cotutelle entre la France et le Canada étudie l’accélération d’ions par interaction laser-plasma.
La première partie, réalisée au CENBG et sur l’installation PICO2000 du laboratoire LULI, présente des études expérimentales, complétées par des simulations numériques de type Particle-In-Cell, portant sur l’accélération d’ions par l’interaction d’un laser infrarouge de haute puissance avec une cible gazeuse de haute densité. Les jets de gaz denses supersoniques utilisés comme cibles, seront présentés en détail; depuis leur conception grâce à des simulations de dynamique des fluides, jusqu’à la caractérisation de leurs profils de densité par interférométrie Mach Zehnder. Les spectres obtenus dans différentes conditions d’interaction seront présentés. Des simulations numériques effectuées avec le code PICLS permettront de discuter les différentes structures observées dans les spectres et les mécanismes d’interaction sous jacents.
La seconde partie, réalisée avec le laser ALLS de l’institut EMT INRS, concerne le développement d’une application des faisceaux générés par laser pour l’analyse élémentaire d’échantillons. Des faisceaux de protons et d’X générés par le laser ALLS pendant l’interaction avec des cibles solides d’aluminium, de cuivre et d’or ont été utilisés pour effectuer des analyses de matériaux par les méthodes Particle-induced X-ray emission (PIXE) et X-ray fluorescence (XRF). L’importance relative des deux techniques, XRF et PIXE, est étudiée en fonction de la nature de la cible d’interaction. Les deux diagnostics peuvent être implémentés simultanément ou individuellement, en changeant simplement la cible d’interaction.

Offre de poste: ATER à l’Institut Polytechnique de Paris

Dans le cadre de l’EUR_ST PLASMA de l’Institut Polytechnique, nous souhaitons recruter trois demi-ATER (temps plein pour six mois), à partir du 1 novembre 2020, afin de participer aux enseignements de la physique des plasmas au sein de l’Institut Polytechnique de Paris. Le candidat devra avoir effectué sa thèse dans le domaine de la physique de plasmas, thèse soutenue ou à soutenir dans les six prochains mois.

Le candidat aura de préférence pris contact en amont avec les enseignements de l’Institut Polytechnique afin de définir un projet d’enseignement.

Le candidat doit fournir un CV, une copie électronique de sa thèse et d’une publication représentative de son travail de thèse ainsi qu’une brève description du projet de recherche et si possible d’enseignement.

Veuillez répondre en utilisant l’adresse : candidatures_eur (at) lpp.polytechnique.fr d’ici le 28 septembre pour un début de contrat le 1 novembre.

Colloque Applications médicales de l’accélération laser-plasma

7 octobre 2020

L’axe 5 du GdR prépare un colloque sur les applications médicales de l’accélération laser-plasma. La date envisagée est le mercredi 7 octobre 2020, de 14h à 18h, à Orsay dans la  salle 101 au bâtiment 200 de l’IJCLab.
Le site indico de ce colloque sera https://indico.lal.in2p3.fr/event/6316/ .

Pour vous inscrire merci de remplir le formulaire sur https://indico.ijclab.in2p3.fr/event/6316/surveys/21 .

Thème du colloque:
L’utilisation des faisceaux de particules de haute énergie pour la thérapie médicale. Comment et pourquoi utilise-t-on les électrons, isotopes, protons, photons X ou autres ? Quelles caractéristiques (doses, énergie, durée et cadence des pulses) sont nécessaires ? Quel serait l’intérêt d’un accélérateur à Laser/Plasma ayant pour caractéristiques :  énergie ≤1GeV et durée fs.

Liste des intervenants :
Rachel DELORME, Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) CNRS et Université Grenoble Alpes; Alessandro FLACCO, LOA (ENSTA/CNRS/École Polytechnique); Medhi TARISIEN, Centre d’Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan (CNEBG) CNRS et Université de Bordeaux; Vincent FAVAUDON, INSERM – Institut Curie, Orsay; David DAUVERGNE, Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) CNRS et Université Grenoble Alpes; Annalisa PATRIARCA Institut Curie, Centre de Protonthérapie, Orsay

Appel à actions structurantes 2020

Afin de favoriser les projets dans sa thématique le GdR APPEL lance un Appel à actions structurantes.
Le texte de l’appel à actions structurantes est disponible sur http://gdr-appel.fr/wp-content/uploads/2020/01/20_GdR_APPEL_soutien_actions.pdf et le formulaire de demande est disponible sur http://gdr-appel.fr/wp-content/uploads/2020/01/20_GdR_APPEL_formulaire.docx
N’hésitez pas à nous adresser vos propositions d’actions structurantes!

Journées du GdR – 9 et 10 septembre 2019

Les journées du GdR ont eu lieu les 9 et 10 septembre 2019 sur le campus de l’École Polytechnique.

Le programme de ces journées est disponible sur https://indico.lal.in2p3.fr/event/5745/timetable/ (même mot de passe que précédement – contactez les coordinateurs du GdR pour l’obtenir).

Participants aux journées du GdR, 9 et 10 septembre 2019 à l’École Polytechnique
(Photo : Sylvaine Pieyre – LLR)

Simon van der Meer Early Career Award in Novel Accelerators

Simon van der Meer Early Career Award in Novel Accelerators

(sponsored by the European Network for Novel Accelerators through the EU project ARIES) 

The Simon van der Meer Award is being established in 2019 to recognize outstanding early career contributions (theoretical, experimental, computational or technical) in novel accelerator science. It is sponsored by the European Network for Novel Accelerators (EuroNNAc) which is part of the EU project ARIES. EuroNNAc is coordinated by DESY, CERN, Ecole Polytechnique, University of Oxford, INFN Frascati and CEA. 

The Simon van der Meer Award will be awarded every two years at the European Advanced Accelerator Concepts workshop (EAAC). Eligible candidates must be within 12 years of the completion of their first university degree or equivalent, excluding career breaks (e.g. maternity or paternity leave, adoption). There is no restriction as to nationality. The research recognized could be either a single piece of work, or the sum of contributions. The award recognizes one individual researcher and consists of a stipend of € 3000 and a certificate citing the contributions of the recipient. During the award ceremony there will be a short laudatio to the selected candidate followed by a presentation given by the laureate. 

Nominations: Nominations should be sent to euronnac-award-proposals (at) desy.de by 27 May 2019 (the whole file cannot exceed 20 MB), and should include:

1. Name and email address of the nominee.

2. Proposed award citation (no more than 35 words).

3. A one-page narrative/introductory statement describing the nominee’s novel, pioneering, or leading edge accomplishments, with an emphasis on how their work has been recognised as especially promising.

4. Nominee’s resume or CV, listing educational background, positions held, and highlighting key: publications, patents, awards, honours, activities, reports or product releases.

5. Four letters of recommendation; diversity of support is preferred; not all letters of recommendation should come from the nominee’s institution. The name and email address is required for each reference.

6. If the candidate has taken a career break, a brief explanation for the nature of the break is requested.

7. The nominee’s agreement that their data is stored and processed for the purpose of the whole award procedure.

Première réunion thématique sur la participation Française à EuPRAXIA (13 mars 2019)

Cette journée a regroupé 25 personnes : coordinateurs d’axe électrons, membres des équipes partenaires et 2 représentants industriels (Amplitude et Thalès). La première partie de la réunion a été dédiée aux présentations des différentes contributions portant sur: une infrastructure laser au LOA basée sur la jouvence des laser existants avec 6 lignes d’applications et un volet basse énergie haute cadence, à installer dans un nouveau bâtiment; une infrastructure accélérateur reposant sur l’injection d’électrons de PHIL dans un plasma; des contributions de R&D plasma, LEL, diagnostics et transport, et des offres d’ouverture pour l’utilisation d’installations (Apollon, UHI100).

Les critères d’analyse des propositions ont été présentés (voir introduction de la journée) et discutés ainsi que la stratégie à adopter. Il n’y a pas à l’issue de la réunion une proposition évidente pour tous qui ferait consensus, et toutes les propositions sont demandeuses de financements complémentaires. A la suite de cette réunion, les axes vont analyser les propositions, en interaction avec les porteurs, suivant les critères discutés; leurs premières conclusions seront confrontées et discutées lors du comité de pilotage du GdR du 17 avril, qui proposera des recommandations.

Les présentations de cette journée sont sur https://indico.lal.in2p3.fr/event/5506/ – contactez les coordinateurs pour le mot de passe.

Les prochaine réunions thématiques dédiées à la participation Française à EuPRAXIA auront lieu les 29 avril (axes 1, 2 et 3) et 9 mai (axes 4 et 5) prochain.

Second Smilei Training Workshop

Les 7 et 8 Mars s’est tenu le second Smilei Training Workshop. Ce rendez-vous entre utilisateurs novices, avancés et développeurs vise à rassembler une communauté forte autour du code de simulation libre Smilei et transverse aux domaines scientifiques de chacun (astrophysique, plasma de labo, HPC, etc.). 26 participants d’origines très internationales en Europe (de Salamanque à Göteborg et de Bordeaux à Moscou) et en Asie ont ainsi pu se familiariser aux joies de la simulation particle-in-cell haute performance ou approfondir leurs connaissances en la matière. 

Pour cela, la Maison de la Simulation a mis à disposition un amphithéâtre pour les présentations génériques de la première matinée ainsi qu’en ensemble de postes de travail et l’accès à un super calculateur pour tout le groupe le temps du workshop. Une liste complète de tutoriels couvrant les bases de l’utilisation du code jusqu’à certains points les plus ardus de parallélisation ou de physique était proposée et chacun était libre de suivre les sujets qui l’intéressent en fonction de ses connaissances et motivations scientifiques.

Avec en moyenne un encadrant expert pour 3 participants, l’apprentissage se fait dans d’excellentes conditions. Cette expérience a été victime de son propre succès et une journée supplémentaire a du être mise en place pour accueillir les participants locaux du plateau de Saclay le 14 Mars.

Ces échanges scientifiques autour d’un logiciel libre sont fortement bénéfiques pour la communauté scientifique et nous espérons pouvoir continuer à organiser cet événement tous les 18 mois environ. 

Le Smilei Training Workshop est sponsorisé par le LULI, le labex Plasapar, le projet Décalogue de l’IN2P3 et la Maison de la Simulation.

Le groupe du second Smilei Training Workshop